Vous êtes ici : accueil » Découvrir Aigues-Vives » Histoire et patrimoine » Population et économie locales » Des hommes et des activités au fil du temps

Des hommes et des activités au fil du temps

De 1100 habitants au XVIIème siècle, la population dépasse 1800 au XIXème, la croissance démographique reprenant après la seconde guerre mondiale.

La présence de l’homme est attestée dès la fin du paléolithique, vers le 8ème millénaire avant notre ère, principalement au sud de la commune. Les premières recherches de 1941 ont été confirmées par des études du CNRS.

Au XVIIème siècle, céréales, oliviers et vignes sont les principales ressources avec l’exploitation des carrières de calcaires de Garrigouille.

L’hiver, les paysans font des molletons en laine ou coton pour les fabricants de Sommières. Etendue dans la plaine au XIXème, la monoculture de la vigne favorise le négoce des vins et eaux-de-vie dans ces grandes bâtisses faites de pierres taillées avec chais, entrepôts autour d’une cour et grille en fer forgée.
Deux tuileries fabriquent et vendent briques et tuiles.
Marius Ecole développe une importante distillerie qui fusionne avec celle de Vauvert en 1970.

Aujourd’hui, l’usine installée près de la gare et la source Perrier de vergèze emploient nombre d’Aigues-Vivois travaillent. Beaucoup rejoignent les agglomérations voisines (Nîmes et Montpellier).

Au début du XXIème siècle, la commune poursuit son développement, dépassant 2700 habitants, avec une augmentation de sa population active.

Aujourd’hui, la commune d’Aigues-Vives fait partie de l’aire de production agricole ayant droit aux appellations contrôlées suivantes :
- Huile d’olives de Provence,
- Olive de Nîmes,
- Taureau de Camargue.

Accueil Mairie

L’accueil de la Mairie est fermé le mardi après-midi

<<<   Septembre 2017   >>>
LMMJVSD
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Accueil du Lundi au Vendredi :
de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30